Partager

À partir de l’analyse des données disponibles ou issues de recherches de terrain, mais aussi de l’étude des structures institutionnelles, des politiques publiques ou de l’activité législative et judiciaire, les diverses interventions mettront en évidence à la fois les dynamiques et processus sociaux et politiques à l’œuvre (jeux d’acteurs, rapports de force, stratégies, conflits, résistances) ainsi que leurs résultats et répercussions, tout en cherchant à les replacer dans une perspective historique plus large

Présentation

L’élection de Jair Bolsonaro en 2018 a suscité des craintes sur les possibles impacts négatifs de son mandat sur l’environnement. En pleine campagne, il avait notamment assuré que plus « un centimètre carré de terre ne serait octroyé aux indigènes », et qu’il pourrait mettre fin au ministère de l’Environnement. Plus de trois ans après le début de son mandat, peu de voix s’élèvent pour défendre son bilan environnemental, très largement critiqué au Brésil comme à l’international.

Alors qu’une nouvelle campagne se prépare pour les élections prévues en octobre 2022, nous proposons de donner la parole à des chercheurs et chercheuses issu·e·s de plusieurs champs disciplinaires, afin de revenir sur l’ensemble du mandat de l’actuel président et de décrypter les changements intervenus sur la période et leurs effets. 

À partir de l’analyse des données disponibles ou issues de recherches de terrain, mais aussi de l’étude des structures institutionnelles, des politiques publiques ou de l’activité législative et judiciaire, les diverses interventions mettront en évidence à la fois les dynamiques et processus sociaux et politiques à l’oeuvre (jeux d’acteurs, rapports de force, stratégies, conflits, résistances) ainsi que leurs résultats et répercussions, tout en cherchant à les replacer dans une perspective historique plus large. L’ensemble de ces contributions permettra ainsi d’identifier, dans des contextes divers et à plusieurs échelles, les continuités et les ruptures, les avancées, les reculs et les défis, ainsi que les (nouveaux) enjeux et les (nouvelles) perspectives environnementales posées par ce mandat à l’élection présidentielle à venir.

Les propositions de communication pourront par exemple traiter des thématiques suivantes:

  • Enjeux et engagement du Brésil sur le plan climatique
  • Lobbying et plaidoyer sur les dossiers agricoles et environnementaux
  • Démantèlement des politiques environnementales (ou tentatives) 
  • Environnement et mobilisation de la société civile et des mouvements sociaux
  • Production, usage et diffusion des données environnementales
  • Relations entre État central et entités fédérées sur les sujets environnementaux 
  • Environnement, relations internationales et commerce
  • L’environnement sous la crise de la Covid-19 
  • Enjeux environnementaux dans la nouvelle campagne présidentielle

Cette Journée d’Études se tiendra sur deux demi-journées en après-midi (13h45-18h30, CET), les 15 et 16 septembre 2022, au Campus Condorcet (Aubervilliers) ainsi qu’en ligne, afin de permettre la participation du public et des intervenant·e·s brésilien·nes. 

Nous aurons le plaisir de compter sur la présence de Susanna Hecht (IHEID, Genève), coordinatrice du Brazilian Center de l’UCLA (États Unis), qui réalisera la conférence inaugurale de la Journée d’études.

Cet événement est organisé avec le soutien du Centre de Recherche et de Documentation sur des Amériques (CREDA - UMR 7227, Sorbonne Nouvelle), de l’Institut des Amériques (IdA) et de l’Association pour la Recherche sur le Brésil en Europe (ARBRE).

Appel à communications

Les propositions d’interventions (15 à 20 minutes à l’oral) devront faire l’objet d’un résumé de 600 mots maximum (titre, problématique, méthodologie, principaux résultats, mots-clés, références bibliographiques - si nécessaires), rédigé en français ou en portugais et envoyé à jebresil2022@gmail.com. Les auteur·e·s devront informer leur rattachement institutionnel, leur discipline et fournir une mini biographie mettant en avant leur expertise (max. 10 lignes). Il sera également demandé à tou·tes les participant·e·s de préciser s’ils ou elles pourront se présenter à la Journée d’études par leurs propres moyens aux dates indiquées. La participation en présentiel sera privilégiée pour les intervenant·e·s résidant en Europe.

 La date limite de soumission des propositions est le 7 mars 2022. Le comité d'organisation donnera sa réponse fin-mars.

Étant donné le délai séparant l’appel de la journée d'études, les auteur·e·s retenus auront jusqu’au mois de mai 2022 pour fournir la dernière version de leur résumé, qui apparaîtra dans le programme.

Les organisatrices de la journée d’étude

Marion Daugeard, docteure en géographie, chercheuse post-doctorante au Centro de Desenvolvimento Sustentável de l'Université de Brasília dans le cadre de l’Observatoire des dynamiques socio-environnementales au Brésil (projet INCT/Odisseia) et chercheure associée au Centre de Recherche et de Documentation sur les Amériques (CREDA) de l’Université Sorbonne Nouvelle ; Lívia Kalil, doctorante en sciences politiques au Centre de Recherche et de Documentation sur les Amériques (CREDA) de l’Université Sorbonne Nouvelle, en cotutelle avec le Programa de pós-graduação em Ciências Ambientais (PROCAM) de l’Université de São Paulo (USP) ; Nathalia Capellini, docteure en histoire et chercheuse post-doctorante au Centre International d’Études sur l’Environnement (CIES) de l’Institut des Hautes Études Internationales et du Développement (IHEID) à Genève (Suisse) dans le cadre du Projet “AnthropoSouth: Latin American Oil Revolutions in the Development Century” ; Marina Yamaoka, doctorante contractuelle en sciences politiques au Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS) de l’Université Gustave Eiffel, actuellement coordinatrice du pôle Brésil de l’Institut des Amériques (IdA).

Appel à communications
Appel à communication jusqu'au 7 mars 2022
Avec le concours de l'IdA
Aire géographique
Pays
Image
JELes enjeux environnementaux à l’aube de la nouvelle élection présidentielle au Brésil: bilan et perspectives

Journées d'études "Les enjeux environnementaux à l’aube de la nouvelle élection présidentielle au Brésil: bilan et perspectives"

15 et 16 septembre 2022

L’élection de Jair Bolsonaro en 2018 a suscité des craintes sur les possibles impacts négatifs de son mandat sur l’environnement. En pleine campagne, il avait notamment assuré que plus « un centimètre carré de terre ne serait octroyé aux indigènes », et qu’il pourrait mettre fin au ministère de l’Environnement. Plus de trois ans après le début de son mandat, peu de voix s’élèvent pour défendre son bilan environnemental, très largement critiqué au Brésil comme à l’international.

Alors qu’une nouvelle campagne se prépare pour les élections prévues en octobre 2022, cette journée d'étude propose de donner la parole à des chercheurs et chercheuses issu·e·s de plusieurs champs disciplinaires, afin de revenir sur l’ensemble du mandat de l’actuel président et de décrypter les changements intervenus sur la période et leurs effets. 

Organisateurs
Institut des ameriques logo
Sorbonne Nouvelle