Le pôle Brésil de l'IdA a été officiellement inauguré en novembre 2010. Il se trouve aujourd’hui localisé au sein de l'Institut d'Etudes Avancées de l'Université de São Paulo. Le pôle Brésil et l’IEA collaborent étroitement dans l’organisation d’évènements et de projets universitaires qui visent l’échange entre chercheurs brésiliens et français et la valorisation de leur savoir scientifique.

 Découvrez la thèse en 180 secondes de Marina Yamaoka, coordinatrice du pôle Brésil (2021-2024), doctorante de l’Université Gustave Eiffel (ED 530I)

Sujet de thèse : « Le soutien à l’agroécologie face aux alternances politiques : démantèlement et recompositions dans le Brésil contemporain » sous la direction de Eve FOUILLEUX et Frédéric GOULET.

Le pôle Brésil se constitue autour des thématiques de l’agriculture et des politiques publiques. Les travaux de recherche de Marina Yamaoka portent sur le démantèlement de politiques publiques de soutien à l’agroécologie, voire, à tout projet pour la production alimentaire qui échappe à l’agrobusiness. Elle se propose d’étudier la reconfiguration de l’action publique en faveur de l’agroécologie dans le Brésil contemporain, au travers de nouveaux types d'alliances entre des acteurs hétérogènes.

Sur le plan institutionnel, le pôle travaille également à créer des bonnes relations et collaborations avec d’autres institutions françaises qui se trouvent aussi au Brésil comme notamment l’Institut Français, le bureau du CNRS à Rio de Janeiro, l’IRD (Institut de Recherche et de Développement), et le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement).

 

Référente locale
Et avant...

Les anciennes coordinatrices du pôle Brésil:

Livia Maria KALIL de JESUS (2018-2021) - Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
« Action publique, agriculture et changement climatique : le Plan ABC et la "climatisation" des enjeux agricoles au Brésil » sous la direction de Gilles Massardier (Paris 3/CIRAD)


Cécile PETITGAND (2015-2018) - Université Paris Dauphine
« La gestion émancipatrice des entreprises sociales » sous la direction d'Isabelle Huault. 

 

 Solen LECLEC'H (2012-2015) - Université Rennes 2 
« La cartographie des services écosystémiques, un nouvel outil pour la gestion environnementale des fronts pionniers d’Amérique du Sud ? » sous la direction de Johan Oswald.

Céline RAIMBERT (2009-2012) - Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 - IHEAL
 « Du multiculturalisme au développement durable, le défi de l’usage des territoires pour les populations forestières amazoniennes au Brésil » sous la direction de Martine Droulers.

 

11 résultat(s)