Partager

Collection Des Amériques aux Presses Universitaires de Rennes

Image
1

En 1821, San Martín déclarait que ceux que l'on appelait "Indiens" à l'époque coloniale espagnole ne devaient plus être désignés que comme "Péruviens", car ils devenaient citoyens au même titre que les Blancs et les Métis. Mais la guerre du Pacifique (1879-1883) fut interprétée comme la preuve de l'échec de cette intégration nationale. 

Cet ouvrage analyse la façon dont furent perçues les populations autochtones andines par les élites créoles entre 1821 et 1879. Il propose ainsi une histoire culturelle des représentations, à partir de la législation, des discours politiques, de la presse, de divers essais, d'œuvres littéraires et de l'iconographie ; sources qui révèlent toute l'ambiguïté de ces discours et qui permettent de mieux comprendre les fondements de la nation péruvienne. 

Maud Yvinec est maîtresse de conférences en espagnol à l'université Paris 1. Ses travaux portent sur les représentations sociales des populations autochtones des Andes péruviennes. Elle mène maintenant des recherches sur cette question à l'époque actuelle au sein du laboratoire Prodig - UMR 8586.

Préface de Bernard Lavallé

Financé en partie par l'Institut des Amérique

Découvrez également l'entretien avec Maud Yvinec réalisé dans le cadre d'un Séminaire Perspectives Transaméricaines

Publication
Septembre 2021
Avec le concours de l'IdA
Aire géographique
Pays
Image
1

Collection "Des Amériques" - Presses Universitaires de Rennes

Lancée en 2012 à l’initiative de l’Institut des Amériques et des Presses universitaires de Rennes, la collection “Des Amériques” couvre l’ensemble du continent américain, des temps précolombiens à l’époque contemporaine, dans une perspective transdisciplinaire alliant l’histoire, les sciences politiques, la géographie, les arts visuels, l’anthropologie et la sociologie. Cette collection offre une variété d’ouvrages d’un haut niveau scientifique dans le champ des sciences sociales.