Partager

La 4ème édition de la journée doctorale franco-Amérique Latine, cherchera à apporter une « approximation pluridisciplinaires aux défis des océans et espaces marins-côtiers ».

Image
JDFA 2022

Organisée par le pôle Cône Sud de l’Institut des Amériques, l’Ambassade de France en Uruguay et le Centre Régional de l’Est (CURE) de l’Université de la République d’Uruguay (UDELAR), la journée doctorale Franco-Amérique latine (JDFA) aura lieu en Uruguay, à Rocha et La Paloma pendant la dernière semaine d’octobre 2022.

Les océans couvrent 71 % de la superficie du globe terrestre et constituent un écosystème complexe, qui est aujourd’hui sous pression. De même, les espaces marins côtiers concentrent une grande partie de la population mondiale, mettant en évidence leur importance fondamentale mais aussi les impacts dans ces zones. L’Uruguay, pays qui compte 660km de côtes entre le Rio de la Plata et l’océan Atlantique, et la France, comme second pays avec la majeure superficie de zone économique exclusive, partagent avec les autres pays d’Amérique Latine une responsabilité dans ce domaine. Les défis globaux relatifs aux mers et aux océans sont multiples pour les sciences, ce pourquoi l’étude de la diversité des espaces marins côtiers implique un regard interdisciplinaire (voire même transdisciplinaire) et transnational.

Ces journées doctorales prétendent s’intéresser à ce sujet à travers différents axes thématiques, dans une perspective décidément socio-environnementale, étant donné le rôle qu’on les océans comme régulateur du climat et pôle de biodiversité et parce que les humains sont partie prenante de ces espaces. Les organisateurs attendent, entre autre, des propositions dans le domaine des sciences océanographiques, de la gestion territoriale et politique des espaces marins côtiers, de l’histoire et de la pré-histoire de la mer et des côtes, des études de genre et de l’art et la culture. Elle se veulent un espace d’expression de ce qu’est la vie quotidienne avec la mer et de l’expérience sensible qu’elle influence. Les propositions sortant de ces axes thématiques, toujours en lien avec les océans et les espaces marins côtiers seront aussi considérées.

Les propositions sont attendues, en espagnol, pour le 27 juillet au plus tard. L’appel à communication et le détail des modalités de participation sont disponible sur le blog de la JDFA : https://jdfa.hypotheses.org/1035

Appel à communications
Appel ouvert jusqu'au 27 juillet
Avec le concours de l'IdA