Le pôle Californie est accueilli par l’University of California—Los Angeles (UCLA).  Hébergé dans les locaux du Latin American Institute (Bunche Hall), le pôle a pour référents locaux Efrain Kristal, professeur de littérature comparée, et Rubén Hernandez Léon, directeur du Latin American Institute. Ce partenariat a permis l’organisation de la conférence « Pathway for Cooperation and Research in the Americas » marquant l’inauguration du pôle au début de l’année 2015.

Eugénie Clément, Doctorante de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (ED 286), est la coordinatrice du pôle Californie (2019-2022).

Son sujet de thèse: « Anticapitalisme et luttes environnementales en territoire Diné: négociations, tensions, mobilisations » sous la direction de Sara Le Menestrel et Thomas GRILLOT

Sous le mandat d’Eugénie Clément, les axes centraux du pôle Californie relèvent de l’anthropologie, de l’histoire, des études sur la migration et de la littérature comparée, avec une attention particulière portée sur les études amérindiennes.  Les travaux de recherche de la coordinatrice portent sur les luttes environnementales présentes sur la réserve de la nation Navajo. Située dans le sud-ouest américain, la nation Navajo est à cheval sur les états de l’Arizona, du Nouveau-Mexique et de l’Utah, sur un territoire exploité et considéré comme une zone d’extraction. Ainsi, la nation Navajo cristallise les questions fondamentales du sud-ouest des États-Unis : les problèmes d’accès à l’eau et de la sécheresse, la pollution, la gestion des conflits environnementaux et les tensions raciales. Le pôle Californie travaille au développement d’évènements et de collaborations sur les problématiques de territoire, de structures de pouvoirs et de luttes environnementales. 

Coordinatrice du pôle
Référent.e.s IdA en France
Et avant...

Les anciens coordinateurs du pôle Californie:

Andrew Meyer (2016-2019) - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, ED 286)
« La restitution volontaire et la restitution légale : Une ethnographie du marché international d’art ancien amérindien », sous la direction de Marie Mauzé (EHESS, Laboratoire d’anthropologie sociale)

 Amandine DEBRUYKER (2013-2016) - Aix Marseille Université 
« Les cycles de la vie et de la mort chez les migrants mexicains de Los Angeles. Comment les procédés techniques et rituels du soin du corps s’adaptent-ils aux nécessités d’une recomposition identitaire », sous la direction de Frédéric Saumade.

 

3 search result(s)