Partager
Marion MAGNAN
Ingénieur.e de recherche
Ingénieur de recherche
Ingénieure de recherche
Sociologie, Démographie
Anthropologie, Ethnologie

Responsable de l'administration et du pilotage du GIS Institut des Amériques

Mots clés thématiques: Migrations, Espaces urbains multiculturels, processus identitaires, genre, réseaux transnationaux, mobilisations de déplacés, latinos aux Etats-Unis, recompositions sociales.

Parcours: Avec un doctorat de sociologie soutenu en 2009 à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine (I.H.E.A.L, Sorbonne Nouvelle Paris 3), qualifiée en Sociologie et en Anthropologie et une maîtrise de l’anglais (échange universitaire aux Etats-Unis) et de l’espagnol (vécu deux ans en Colombie et qualifiée par le CNU en section 14), j’ai construit une expérience de plus de dix ans sur un poste de Responsable de l’administration et du pilotage d’un réseau national travaillant à l’international et développant transversalité, évolutions organisationnelles, des solutions innovantes et de nouveaux outils dans les domaines de gestion, de communication et d’édition.

Poste actuel: Depuis décembre 2009 (en CDD puis concours d’ingénieur de recherche RF Sorbonne Nouvelle obtenu en 2013) sous l’autorité fonctionnelle du Secrétaire général, je suis responsable de l’administration et du pilotage du Groupement d’intérêt scientifique Institut des Amériques , réseau national de 57 établissements d’enseignement supérieur et de recherche français soit 250 unités de recherches et plus de 1000 chercheurs et enseignants chercheurs, des partenaires universitaires et extra-universitaires, en Europe, en Amérique latine et en Amérique du nord. L’IdA géré par la DR5 du CNRS, fédère en France les études en SHS travaillant sur et avec le continent américain en développant des financements et des projets transaméricains et interdisciplinaires. Le poste assure la conception et la mise en oeuvre de la stratégie scientifique du réseau tout en coordonnant les moyens humains, techniques et financiers nécessaires à la réalisation des projets.

Thèse:

Migration, réseaux transnationaux et identités locales. Le cas des Colombiens à New York.  (IHEAL, Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine, Sorbonne Paris 3). Directeur M. Michel AGIER                        (Directeur d’études à l’EHESS, IRD)

Soutenue le               8 décembre 2009, Université Paris 3

Ecole doctorale         Europe latine- Amérique latine (ED 122)

Laboratoire              CREDA UMR 7227, Centre de Recherche et de Documentation sur les Amériques.

Thèse en ligne sur HAL SHS: https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01355620

Terrains à l’étranger

2004/2005               1 An Terrain en COLOMBIE 

Enquêtes de terrain pour la Thèse : plus de 100 entretiens qualitatifs.

2003/2004               1 An Echange Universitaire à NEW YORK CUNY/Paris 3, Programme MICEFA

Cours au Hunter College et Graduate Center, et enquêtes de terrain pour la Thèse : plus de 100 entretiens qualitatifs (quartier de Jackson Heights, Queens).

2002/2003               3 Mois Terrain à NEW YORK 

Enquêtes de terrain pour le DEA : plus de 50 entretiens qualitatifs.

2002                       2 Mois stage dans une ONG, CINEP, COLOMBIE

Stage, entretiens et observation pour la Maîtrise.

Qualification CNU

2010 : Qualification en Sociologie (19), Anthropologie (20) et Langues et littératures romanes espagnol (14), du Conseil national des Universités

Enseignement : sociologie, anthropologie et espagnol

Cours Magistral                        367 heures (3 ans Paris 3, 5 ans Ecole de Commerce et 1 an Paris 13)

Tutorat                                    130 heures

TD                                             96 heures (2 ans Paris 10)

Total                                        500 heures