You are here

Présentation Pôle Amérique centrale

Lancé en juin 2012, dans le cadre de la troisième édition des Journées des Jeunes Américanistes (JJA), le pôle Amérique Centrale est hébergé par la Faculté des Sciences Sociales de l’Université du Costa Rica, à San José, Costa Rica.

 

Léa Bernard, coordinatrice du pôle Amérique centrale (2021-2024)

Doctorante de l’EHESS (ED 286)

Sujet de thèse : « Partir en fumée. Usages et représentations de l'arbre copal dans l'agroforesterie des Q'eqchi' des basses terres (Petén, Guatemala) », sous la direction de Perig PITROU

La thèse de la coordinatrice du pôle Amérique Centrale de l’Institut des Amériques porte sur les usages et représentations de la forêt des communautés mayas q'eqchi' qui habitent les basses terres du Petén, à la suite de  récentes migrations depuis les hautes terres d'Alta Verapaz (Guatemala). Elle s’intéresse plus particulièrement aux relations entretenues à l’arbre copal (Protium copal), dont la sève est extraite artisanalement afin d'élaborer une résine qui, consumée lors de rituels thérapeutiques et agroforestiers, permet la mise en place d'échanges avec des entités de la nature, dont l'intervention semble indispensable au bon déroulement des activités agroforestières. L'étude des modalités et enjeux de ces échanges ambitionne d'éclairer comment le rapport entretenu à l'espace forestier et aux entités, humaines ou non, qui l'habitent concentre, au-delà de l’écologie, des enjeux identitaires, économiques, politiques et religieux. Les données sur lesquelles s'appuie la thèse sont produites à travers une enquête ethnographique de 12 mois discontinus au sein de communautés q'eqchi', du Petén principalement et, subsidiairement, d'Alta Verapaz, d'Izabal (Guatemala) et du Toledo (Belize). La portée centroaméricaine du pôle est consolidée par la promotion d’activités scientifiques autour des sujets d’agroforesterie, d'écologie et de territoire.

Référent IdA en France : Chloé Andrieu, Chargée de recherche au CNRS et membre du Conseil scientifique de l’Institut des Amériques

Référents locaux : Isabel Avendaño Flores, professeure de Géographie et doyenne de la Faculté des sciences sociales à l’Université du Costa Rica (UCR), et Paulo Pais, conseiller régional de Coopération et d’Action Culturelle - Amérique Centrale, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

Référente scientifique locale : Denia Román Solano, professeure et chercheuse au sein de l’Ecole d’anthropologie et du Centro de Investigación Antropológica (CIAN) de l’Université du Costa Rica

Nous trouver

Boletines

Sélectionnez la(les) lettre(s) en cochant les cases correspondantes

More information?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
More information?
Informations
Apoya al IdA
Dernière mise à jour le 22/11/2021 - 10:18