Vous êtes ici

Les PME latino-américaines et les dispositifs de formation en vue de leur internationalisation

-A A +A
31/08/2018

Les PME latino-américaines et les dispositifs de formation en vue de leur internationalisation
(étude complète FR/ES en bas de page)

Cette étude vise à retracer, à travers des initiatives documentées dans neuf pays de la région, un aperçu de la formation universitaire et professionnelle axée sur l'internationalisation. L’accent est mis sur l’importance de renforcer le lien entre l’université et l’entreprise et d’élargir les contenus de la formation de manière à amener les entrepreneurs à formuler leurs stratégies au-delà de leurs frontières. L’étude met également en lumière la connaissance insuffisante de l’Europe par les agents économiques latino-américains et suggère des moyens de la corriger.

La coopération entre les PME latino-américaines, caribéennes et européennes est une question de fond sur l'agenda bi-régional, tel que défini par la Fondation EU-LAC. Cette situation est démontrée par des travaux effectués au niveau macro et méso par la Fondation, avec les projets Pôles de compétitivité et Cartes Industrielles de l'Amérique Latine, et, au micro – niveau avec le projet CERALE – ESCP Europe avec le soutien de l'Institut des Amériques (IdA) et de la Fondation. L'éducation, considérée comme un espace privilégié pour le dialogue entre l'Union européenne, l'Amérique Latine et les Caraïbes fait aussi partie de cette considération puisque c’est un facteur déterminant du développement, d’autant plus qu’elle joue un rôle essentiel dans la mobilité socio-économique et l'employabilité des individus. Ces questions figurent, en effet, parmi les principales préoccupations des gouvernements européens, latino-américains et caribéens.

Le contexte de ralentissement économique dans lequel les pays d'Amérique latine tentent de réduire la pauvreté, diversifier leur économie, ajouter de la valeur à leur production de biens et services et accroître leur participation dans le commerce mondial, l'éducation et la formation des jeunes et des adultes revêt un caractère d'urgence.

Ces deux dimensions, l'internationalisation des PME et la formation des agents économiques, traversent la présente étude.

La recherche sous-jacente s’est déroulée en deux phases, toutes deux axées sur l'internationalisation. La première est centrée sur l'analyse de l'internationalisation des PME latino-américaines en soulignant les obstacles que les entreprises doivent surmonter afin de quitter le marché intérieur et ce d’après la perception que les dirigeants ont du marché européen Cette recherche a été réalisée en 2015-2016 et a abouti à la publication intitulée « L'internationalisation des PME latino-américaines et leur projection en Europe », disponible en espagnol et en anglais.

L’analyse des 225 expériences d'internationalisation met en évidence l’incidence de la formation et l'intensité de l'expérience internationale des dirigeants dans les visions stratégiques et les dynamiques de l'internationalisation de leur entreprise, sans préjudice d'autres facteurs – assez remarqués dans de nombreuses études par des organismes, des agences et des centres universitaires - qui mettent aussi en évidence la relation existante entre innovation, compétitivité et internationalisation.

Cette étude présente la situation des principaux dispositifs de formation existant dans les neuf pays d'Amérique Latine soumis à l’étude de la phase 1 (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Equateur, Mexique, Pérou et Uruguay), dont l’objectif est la formation des entrepreneurs, des dirigeants de PME et des étudiants pour opérer sur le marché international.

La nature de l’étude est exploratoire. Compte tenu de l'ampleur de la couverture géographique, l’étude est limitée à l’analyse, dans les grandes lignes, des initiatives les plus importantes qui existent dans la formation pour l'internationalisation des dirigeants et futurs dirigeants, afin d'identifier les tendances émergentes et d'élaborer des recommandations visant à renforcer la disposition des entrepreneurs et des futurs entrepreneurs pour l'internationalisation.

L'internationalisation des PME est désormais une préoccupation de tous les gouvernements de la région : de cette internationalisation dépendra, en grande partie, que les économies latino-américaines surmontent leur dépendance à l'égard des exportations primaires, diversifient leur profil d'exportation et puissent participer efficacement aux chaînes de valeur régionales et mondiales.

Cette étude vise également à suggérer des moyens de rapprocher les PME latino-américaines du marché européen et de leur permettre de renforcer les liens avec leurs homologues européens, enrichissant ainsi la relation bi-régionale.

ÉQUIPE DE RECHERCHE: Dirigée par Florence Pinot de Villechenon, CERALE-ESCP Europe et Institut des Amériques | Lautaro Vinsennau, Universidad Nacional del Centro de la Provincia de Buenos Aires (Argentine et Uruguay) | Edson Luiz Riccio, Universidade de São Paulo, et Jacir Favretto (Brésil) | Soledad Etchebarne, Isabel Torres et Fernanda Beckdorf, Universidad de Chile (Chili) | Luz Marina Ferro Cortés, María Camila Cortés Moreno et Luisa Díaz Botero, Université de Los Andes (Colombie) | Carlos Ortíz Vargas, INCAE Business School (Costa Rica) | Wilson Araque, Universidad Andina Simón Bolívar, siège Equateur, Andrés Arguello et Germán Granda (Equateur) | Humberto López Rizzo, Université Paris 1 (Mexique) | Andrea Alexandra Vilchez Espejo, Universidad del Pacífico (Pérou)

Dernière mise à jour le 03/09/2018 - 15:54