Vous êtes ici

Humanités et numérique : Vers plus de confiance dans la production du discours scientifique

-A A +A

Humanités et numérique : Vers plus de confiance dans la production du discours scientifique

Faisant suite au Colloque annuel 2017 de l'IdA organisé à La Rochelle, l'IdA organise cette JE

 

Inscription gratuite mais obligatoire: https://urlz.fr/8kQg

Plan d'accès locaux: http://www.institutdesameriques.fr/sites/default/files/acces_locaux_ida_juillet_2017.pdf

Dire que l’informatique modifie profondément les manières de produire les sciences humaines et sociales est aujourd’hui un lieu commun.

Cette journée d’étude interdisciplinaire est consacrée à l’évolution des conditions de production du discours scientifique dans les humanités. Le développement exponentiel de l’activité numérique appelle, en effet, une réévaluation critique.
Pour comprendre les rouages de ces pratiques, il importe d’observer les expériences réalisées dans les sciences naturelles et formelles qui ont été confrontées plus précocement aux processus d’accroissement des usages informatiques et computationnels.

Les sciences humaines et sociales ayant adopté les outils et méthodes des sciences « dures », on doit se demander dans quelle mesure ce nouveau contexte ne fait pas obstacle à la divulgation de toutes les étapes de la production du discours ? De quelles façons les chercheurs en SHS peuvent-ils envisager des projets susceptibles de rendre compte de la pertinence de leurs corpus en contribuant à la mise en place d’archives ouvertes ou à des programmes propres à divulguer l’ensemble du processus de la production d’information qui aboutit aux résultats que sont leurs publications ? Dans quelle mesure les humanités sont-elles « compatibles avec les enjeux de la recherche reproductible » ? (Loïc Gouarin : https://precis.sciencesconf.org/). Quelles seraient les spécificités de la reproductibilité en SHS ? Dans quelle mesure peut-on produire une science ouverte ?

 

Dernière mise à jour le 04/12/2018 - 08:40