Vous êtes ici

Esquiver les frontières - Expérience migratoire, identités et rapport au groupe des indiens

-A A +A
27/09/2018

A partir du 27 septembre 2018 vous trouverez en librairie l’ouvrage de Anna Perraudin. Publié aux Presses Universitaires de Rennes dans le cadre du partenariat éditorial avec l’Institut des Amériques.

ESQUIVER LES FRONTIÈRES. EXPÉRIENCE MIGRATOIRE, IDENTITÉS ET RAPPORT AU GROUPE DES INDIENS MEXICAINS *

Préface de Yvon Le Bot.

Que signifie être Indien et migrant en Amérique, au début du XXIe siècle ? L'ampleur des migrations indiennes mexicaines au cours des dernières décennies et la mise en place au Mexique de politiques de reconnaissance donne à la question une actualité particulière. Cet ouvrage suit des femmes et des hommes identifiés comme indiens qui se sont d'abord installés à Mexico avant d'émigrer aux Etats-Unis, sans titres de séjour, dans le Wisconsin.

Il s'interroge sur le poids de l'expérience de l'altérité sur les projets migratoires. Pourquoi, alors que les communautés d'origine constituent une ressource pour émigrer, de nombreux migrants cherchent-ils à s'en éloigner aux Etats-Unis ? Dans cette gestion de la différence ethno-raciale, quel est le rôle des contextes locaux et d'une expérience migratoire intergénérationnelle, articulant migration interne et internationale ? Quel soutien les migrants trouvent-ils malgré tout dans leur communauté d'origine et comment les frontières de celle-ci se redessinent-elles au fil des mobilités ? Quelles stratégies développent-ils face au racisme et quels apprentissages transposent-ils d'une société à l'autre ?

Docteure en sociologie, après une thèse soutenue à l’EHESS, Anna Perraudin est chargée de recherche à l’Université de Tours, spécialiste de l’Amérique latine et des migrations transnationales.

Édition : PUR

Dernière mise à jour le 25/09/2018 - 11:23