Vous êtes ici

Bilan Colloque IdA-EU-LAC 2016

-A A +A

Colloque Ida-EU-LAC

  • Ouverture du premier jour du colloque Ida-EU-LAC, au Sénat, Paris. 30 mai 2016
  • Intervenants de la première séance (de gauche à droite) : Jorge Walter, Jean-François Chanlat, Florence Pinot, Jean-Pierre Bel, Roland Schäfer, Paola Amadei et Franck Bournois.
  • Jean-Pierre Bel, envoyé personnel du Président de la République pour l'Amérique latine et les Caraïbes, a présidé la séance d'ouverture du colloque.
  • Roland Schäfer (Directeur Adjoint du Département Amérique, SEAE), Paola Amadei (Directrice Exécutive de la Fondation EU-LAC) et Franck Bournois (Directeur général de ESCP Europe).
  • Jean-François Chanlat (professeur à l'Université Paris-Dauphine et co-président du Comité scientifique) et Florence Pinot de (Directrice du CERALE – ESCP Europe et membre du conseil scientifique de l’Institut des Amériques).
  • Brizio Biondi-Morra, Président émérite d’INCAE Business School, a animé la conférence inaugurale: “Développement durable : un itinéraire interculturel face au défi de l’Amérique latine”
  • Carlos Quenan, vice président de l'IdA.
  • Plus de 130 participants au premier jour du colloque.
  • “La relance du dialogue politique entre la France et l’Amérique latine: état des lieux et perspectives” avec Florence Pinot, Michel Vauzelle et Jean-Michel Blanquer. Deuxième jour du colloque, 31 mai 2016.
  • “L’enseignement supérieur et la coopération: Europe, Amérique latine et Caraïbe” avect Florence Pinot, Leonel Fernandez et Jean-Michel Blanquer.
  • Leonel Fernandez (Président de la Fondation EU-LAC) et Jean-Michel Blanquer (Président de l’Institut des Amériques).

"Management interculturel et affinités électives Europe – Amérique latine et Caraïbe, pour contribuer à un développement durable"

L’Institut des Amériques, en partenariat avec la Fondation EU-LAC et en collaboration avec le CERALE – Centre d’Etudes et de Recherches Amérique Latine Europe (ESCP Europe), a organisé les 30 et 31 mai 2016 le colloque international « Management interculturel et affinités électives, Europe – Amérique latine et Caraïbe, pour contribuer à un développement durable ». 

Avec l’appui du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international ce colloque s’est tenu dans la salle Médicis du Palais du Luxembourg et dans l’Amphithéâtre Vital Roux de ESCP Europe, dans le cadre de la semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes en France.

Introduites par la Conférence inaugurale du Président émérite de l’INCAE Business School, Brizio Biondi-Morra, ces deux journées d’études ont permis à de nombreux chercheurs, professeurs et responsables des secteurs public et privé d’enrichir et d’examiner les théories et pratiques de management de chaque côté de l’Atlantique, par de nombreuses conférences et tables rondes.

Nous avons eu la chance de pouvoir recueillir les interventions de Michel Vauzelle, député français, Vice-président de la commission Affaires étrangères, et de Leonel Fernández, Président de la Fondation EU-LAC et ancien Président de la République Dominicaine.

Lors de la deuxième journée qui s’est tenue à ESCP Europe, des ateliers de travail se sont déroulés sous forme de huit sessions thématiques, réunissant plus d’une cinquantaine d’intervenants en lien avec les grands axes de travail de ce colloque :

  • Management des politiques publiques
  • Dynamiques d’internationalisation des entreprises
  • Management interculturel
  • Born global firms et PME à l’international
  • Comportement du consommateur
  • Responsabilité sociale de l’entreprise
  • Les relations de production dans les chaînes mondiales de valeur
  • Le management de l’énergie

Retrouvez ici le programme plus détaillé des sessions thématiques

Avec plus de 130 participants – venant tous d’horizons variés, de la recherche académique au monde de l’entreprise, de représentants d’organisations internationales à des professeurs d’université – les organisateurs ont souhaité mobiliser un double regard sur le management interculturel, autant universitaire qu’entrepreneurial.

Ce panel varié d’acteurs concernés par ce sujet a permis de partager les différentes expériences ainsi que de confronter les différentes approches en vigueur dans le domaine du management dans l’espace euro-latino-américain. Toutes ces réflexions élaborées visent, notamment, à renforcer la relation stratégique bi-régionale UE-CELAC, dans le rapprochement entre ces deux espaces que suggère le terme d’« affinités électives ».

Enfin, dans la logique impulsée par la COP21 et par la préparation face au défi incontournable  du changement climatique, le colloque a aussi invité les entreprises et les Etats d’Europe et d’Amérique Latine à penser leurs activités et leurs politiques de façon durable, en respectant l’équilibre de l’environnement et en contribuant au développement social des populations concernées.

Consultez les actes du colloque ici

Dernière mise à jour le 31/03/2017 - 15:43